Formation. Dans ce lycée de Pontivy, un cursus innovant au secours d’un métier en tension

Il manque de couvreurs en Centre-Bretagne. Alors, avec l’aide des entreprises locales, le lycée du Blavet a réactivé son CAP couvreur à Pontivy. Il espère ainsi relancer une filière qui peine à séduire, malgré l’amélioration des conditions.

Les entreprises n’arrivaient pas à recruter, alors elles ont frappé à la porte du lycée pour qu’il rouvre sa formation, fermée il y a six ans, faute d’élèves.

De meilleures conditions

Depuis septembre 2019, ils sont huit jeunes à apprendre les bases du métier de couvreur, en première année de CAP. « Il n’y avait plus de formation en Centre-Bretagne, les entreprises locales ne trouvaient plus de main-d’œuvre formée », explique Anthony Balley, l’enseignant. La filière souffre d’un déficit d’image : un travail difficile, technique, périlleux… Mais « le métier a su évoluer, la pénibilité n’est plus la même qu’il y a vingt ans, les équipements sont meilleurs, les conditions se sont améliorées et les salaires sont là », assure Anthony Balley. Les huit apprentis du lycée du Blavet acquiescent. Ils s’y retrouvent dans ce métier où l’on travaille à l’extérieur et l’on « crée avec sa tête et ses mains », présente le formateur, qui espère convaincre les collégiens à rejoindre la formation à la rentrée 2020 : « on a quinze places de disponible ».

Un cursus innovant

D’autant que le lycée propose un cursus innovant. Plutôt que d’envoyer l’élève directement en entreprise dès la sortie du collège, la première année se fait principalement au lycée, en classe et dans les ateliers, pour « bien acquérir les bases », explique Anthony Balley. L’entreprise récupère l’élève en seconde année, en apprentissage. Une formation mixte, qui rassure les entreprises et permet aux jeunes de trouver facilement leur alternance. Mais les huit garçons voient plus loin. Tous comptent poursuivre après le CAP, vers un brevet professionnel et des mentions complémentaires pour devenir ainsi « de petits chefs d’équipes », leur promet leur formateur.

CAP couvreur au lycée du Blavet à Pontivy. Deux ans de formation après la 3e dont la seconde année en apprentissage. Contact : 02 97 25 35 40 ou par mail ce.0560039n@ac-rennes.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *